• Boëd & Boëdic en kayak

    Un p'tit post hivernal, histoire de ne pas perdre la main. Qu'est-ce que tu dirais d'un tour en kayak de mer, au cœur du golfe du Morbihan ?

    Départ de Barrarac'h, au bout de la presqu'île de Séné. Tiens, si tu veux louer, c'est là !

    Boëd & Boëdic en kayak

    On est parti en gros en étal de marée haute. Il n'y a quasiment pas de courant dans le chenal, entre Arradon et Séné.

    Boëd & Boëdic en kayak

    On dépasse Port-Anna - tu auras peut-être reconnu le "Corbeau des Mers" - et voilà la "Maison Rose", fameux amer construit en 1879.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Le goulet s'ouvre sur le golfe.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Boëd & Boëdic en kayak

    On traverse, au milieu des mouillages, et on se rapproche de l'île de Boëdic, qu'on va contourner par le nord.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Le loueur d'Enez Kapad nous a fortement déconseillé de contourner Boëd : il a probablement quelques mauvaises expériences de clients coincés dans la vase ! Là, ç'aurait passé mais on va sagement passer entre Boëdic et Boëd. Nous voilà face au "large" ! (L'île d'Arz...)

    Boëd & Boëdic en kayak

     Côte sud de Boëdic.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Notre objectif est de rallier la tour de Ténéro.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Boëd & Boëdic en kayak

     La tour de Ténéro, magnifiquement réhabilitée.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Poste de surveillance des parcs à huîtres, datant du XIXème, peut-être tour douanière des gabelous de Napoléon ?

    Si tu veux en savoir plus, rendez-vous à ce lien, pour y découvrir la mystérieuse histoire de Ténéro...

    Boëd & Boëdic en kayak

    Ça me démange de tracer jusqu'à l'île de Lern...

    Boëd & Boëdic en kayak

    Mais ça ne rentre pas dans notre timing, alors on fait demi-tour, le long de Boëd et de Boëdic.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Boëd & Boëdic en kayak

     Un salut au moine de Boëdic s'impose !

    Boëd & Boëdic en kayak

    Ce "moine de Boëdic" a apparemment été sculpté puis peint par une bande de joyeux lurons dans les dernières années du XIXème siècle.

    On trace jusqu'à Roguédas.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Et puis on remonte le goulet en restant d'abord côté ouest, avant de traverser. La marée est descendante, il faut souquer un bon coup pour avancer, pas le temps de se "pauser" pour une belle photo des sinagots.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Et nous revoilà à Barrarac'h.

    Boëd & Boëdic en kayak

    Une autre rando bretonne ? C'est là !


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :