• J2 - La Queyrie

    (Jour précédent)

    Nuit tranquille, sur un bon tapis de mousses. Y a plus qu'à reprendre la route.

    J2 - La Queyrie

     Les ruines de la Jasse de l'Echelle...

    J2 - La Queyrie

    Je prends d'abord à l'ouest, dans l'idée de rejoindre le GR.

    J2 - La Queyrie

    Et puis marre de descendre, je bifurque au nord, en suivant vaguement une série de cairns, que je perds rapidement.

    J2 - La Queyrie

    Je ne sais pas vraiment où je suis, et c'est tout surpris qu'à la traversée de la Plaine de la Gache je tombe sur une bergerie, que j'identifie comme étant le Jas Neuf. A droite le Mont Aiguille ; à gauche, premières visions du Grand Veymont, possible ascension pour ce soir.

    J2 - La Queyrie

    Le terrain devient un peu trop accidenté à mon goût. Et il faut se faufiler à travers les buissons. Aussi bien, je gagnerai du temps, et gaspillerai moins d'énergie à rejoindre le GR, alors je prends le vieux chemin cairné vers le col du Pison.

    J2 - La Queyrie

    J2 - La Queyrie

    Me voilà sur le GR 91, fini la solitude. Je laisse à ma droite la Tête du Pison et me rapproche de la vallée de Romeyer.

    J2 - La Queyrie

    J2 - La Queyrie

    Au sud, les Rochers de Plautret et la vallée vers Die.

    J2 - La Queyrie

    Petite descente pour rejoindre la Fontaine des Endettés. Apparition d'un âne bâté à un tournant. Seul !

    Une dame essoufflée apparait vingt mètres derrière l'âne. Suivie à son tour d'une petite fille.

    "Attrapez la longe, attrapez la longe !" me crie la dame. OK, j'ai compris. L'âne aussi. Je vois dans son œil qu’il hésite, cherche une solution. Il s'arrête une seconde, décide de faire semblant de rien : il n'y a pas d'échappatoire hors du sentier. Il repart vers moi, l'air dégagé. C'est sa seule chance.

    Eh, je sais bien faire l'âne, moi aussi. Tout aussi désinvolte, j'avance vers lui, tranquillou, indifférent, passe à sa droite. On s'ignore tous les deux superbement. "Mais, attrapez la longe, attrapez la longe !"

    D'un geste vif, je croche le licol. Et voilà, c'était ma B.A. de la journée.

    J2 - La Queyrie

    La Fontaine des Endettés est presque au goutte à goutte. Quand j'y arrive, il faut quasiment faire la queue. Faut dire qu'il n'y a pas tellement d’alternative pour faire de l'eau dans le coin.

    Cinq, six randonneurs attendent leur tour pour remplir leurs gourdes et leurs poches à eau. Alors, comme il est presque midi, je me pose et prépare mon déjeuner. Le temps que le lyo se réhydrate, la Fontaine est à moi.

    J2 - La Queyrie

    Je contourne la Cabane de Pré Peyret, et lâche le GR pour remonter la Plaine de la Queyrie.

    J2 - La Queyrie

    Gentianes !

    J2 - La Queyrie

    Sans rire, la Plaine de la Queyrie est un des plus chouette coin de France. Mais attends, on y arrive !

    J2 - La Queyrie

    La voilà !

    J2 - La Queyrie

     (Suite de la journée)

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :