• J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    (Accès au début de l'article)

     Ensuite ?

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Ben ensuite encore des lacs. A un moment j'enquille à droite, plein sud, dans une vallée étroite qui s'appelle Bøtadalen.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Le chemin grimpe peu à peu - de la cote 1100 à environ 1300 - et je ne suis plus à la fête. Je traîne des pieds et surtout, si je puis dire, des épaules.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Je domine un grand lac : Veivatnet.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    J'ai retrouvé la Kinso : c'est elle qui se déverse, de lac en lac dans le Veivatnet, puis plus loin, à travers encore 7 autres lacs, jusqu'à la série de cascades d'hier matin. La remonter aurait été une belle balade hors piste.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Le paysage devient plus sec, plus austère. On sent qu'on est maintenant en haute montagne, que la végétation s’accroche avec difficulté. Au fond apparaît le Hårteigen, ma balise dans cette partie du trek : l'idée de départ est de virer la bouée pour ensuite remonter au nord.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Premier névé de l'année.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    La Kinso, le Kinsevatnet, le Veivatnet.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    J'en ai vraiment plein les pattes, et je m'arrêterais bien au bord de ce beau lac sans nom, le lac "cote 1377", mais il y a déjà une tente, et je ne vais pas gâcher sa solitude.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Ce lac se déverse dans une étroite faille orientée NNE. J'ai maintenant dépassé la limite de partage des eaux. Elles ne vont plus rejoindre la Kinso, à l'ouest, mais la Veig, vers le nord-est - comme moi demain.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Et voilà mon objectif de ce soir : le lac Øvsta-Soltjorni, au bord duquel est posé le refuge de ce soir : Torehytten.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Je monte la tente sur le sable au bord du Øvsta-Soltjorni.

    J2 - Les lacs du Hardangervidda suite

    Je sympathise avec la bande de Danois installés dans deux tentes à côté. Ils sont venus escalader le Hårteigen.

    "Bain public" avec les Gunnar et les Birgitta.

    Au dessert ce soir : yaourt aux baies sauvages, agrémenté de myrtilles fraîches.

    (Jour suivant)   (Jour précédent)


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :