• J2 - Ravin Noir

    (Jour précédent)

    Grand bleu ; à l'ouest du refuge de Péclet-Polset, le Dôme de Polset au soleil matinal...

    J2 - Ravin Noir

    En fait, il n'y aura pas beaucoup de glaces aujourd'hui : mon tour des glaciers de la Vanoise "à moi" déborde au sud au-delà de la Pointe de l’Échelle, afin d'intégrer quelques passages hors sentiers un peu sympas. Au lieu de traverser par le col d'Aussois, je remonte vers le col de Chavière.

    Au nord, Pralognan est sous une splendide mer de nuages.

    J2 - Ravin Noir

    Sous le col de Chavière, le Plan des Cairns...

    J2 - Ravin Noir

    Le phénomène ne doit pas être récent, puisqu'il a même intégré la toponymie de l'IGN. Il paraît que c'est devenu la mode, en bord de mer, de fabriquer ces "apachetas", avec l'inconvénient de déplacer les galets et de détruire la faune qui vit dessous. Moins de risque ici, ce ne sont pas les cailloux qui manquent !

    J2 - Ravin Noir

    A 2600 m, il a givré cette nuit ; il en reste des traces sur les fleurs et dans les creux.

    J2 - Ravin Noir

    Arrivée au col de Chavière, 2796 m.

    J2 - Ravin Noir

    Large panorama, du col de Chavière, avec les sommets de l'Oisans, le Pelvoux et surtout la belle face nord-ouest de la Barre des Écrins.

    J2 - Ravin Noir

    Je dévale le col de Chavière côté Maurienne.

    J2 - Ravin Noir

    Paysage lunaire ponctué de cônes de dissolution blanchâtres. Je bifurque vers le lac de la Partie.

    J2 - Ravin Noir

    J'aurais pu le laisser à main droite, mais il vaut bien que j'en fasse le tour !

    J2 - Ravin Noir

    Allez ! Encore une photo du lac de la Partie, avec le col de Chavière en arrière-plan.

    J2 - Ravin Noir

    J'ai donc quitté le chemin pour remonter au jugé le Ravin Noir. J'essaye de trouver l’itinéraire le moins fatigant, d'éviter les accumulations de gros blocs, qu'il faut sauter ou contourner, ce qui bouffe pas mal d'énergie.

    J2 - Ravin Noir

    Pour cela, je reste au plus près de la falaise nord, dans une zone plus enherbée. De temps en temps je tombe sur un cairn ou une vague trace. A vrai dire, tous les itinéraires se valent...

    Je monte péniblement. Le génépi d'hier - à moins que ce soit juste l'altitude - m'a provoqué une grosse migraine nocturne et maintenant je paye ma nuit sans sommeil. Pendant ce temps, des nuages de condensation sont apparu et cachent l'Aiguille de Polset.

    J2 - Ravin Noir

    Le haut du Ravin Noir est un vaste éboulis. Je me rapproche de la crête. Pas évident ; il semble qu'il y ait plusieurs points bas quasiment de niveau sur environ 200 m. Il s'agit pourtant d'atteindre la crête au bon endroit, là où la descente côté est sera possible. Heureusement, dans les derniers moments de la montée, une trace bien marqué apparaît, montant en diagonale vers le sud.

    Voilà donc le col du Ravin Noir, 2940 m.

    J2 - Ravin Noir

    Juste à l'heure du déjeuner.

    (Suite de la journée)


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :