• Pormenaz, été ou printemps

    Encore une rando qui permet de sortir des sentiers battus : il n'y a pas de chemin balisé qui mène à la Pointe Noire de Pormenaz, pourtant un magnifique belvédère du Mont-Blanc.

    En été, on peut faire une belle boucle. Nous partons du Mont, sur la comune de Servoz. C'est le même point de départ que pour le barrage de la Bajulaz (autre article à ne pas manquer !). Le sentier vers les Chalets de Pormenaz traverse le torrent du Souay puis part à flanc de montagne dans les pierriers. Et nous voilà maintenant en longs zig-zags dans les épicéas. Belles vues sur la plaine et, en face, sur le village de Vaudagne.

    Vaudagne

    Chut ! Pas de bruit si on veut croiser quelques animaux. Un chamois pas farouche !

    Chamois

    Chamois

    Chamois

    Nous atteignons les Chalets de Pormenaz. La plupart sont rénovés ; beau site de vacances !

    Chalets de Pormenaz

    On continue encore un moment sur le chemin du lac, et puis, allez ! on part en hors piste vers les crêtes. Le brouillard est là, on ne bénéficiera pas forcément de la vue. les chalets de Chavanne Neuve sont à peine visibles.

    Chavanne Neuve

    Nous voilà maintenant juste sous l'arête de Pormenaz, à louvoyer entre quelques petits lacs, ou plutôt des grosses mares où s'abreuvent les moutons.

    Pormenaz, été ou printemps

    Pormenaz, été ou printemps

    Arrivés à la crête, la combe de Rochy se dévoile, ainsi que la vallée de la Diosaz, mais pas le Mont-Blanc, toujours dans les nuages.

    Combe du Rochy

    Il reste à rejoindre le sommet, la Pointe Noire de Pormenaz, quelques mètres où il faut s'aider des mains.

    Pointe Noire de Pormenaz

    On est à 2323 m. Pour redescendre en boucle, on va rejoindre le lac de Pormenaz.

    Lac de Pormenaz

    Lac de Pormenaz

    La descente directe n'est pas très aisée, mais on arrive à l'opposé du chemin et des touristes, alors profitons-en pour un petit bain, tant pis si l'on n'a pas apporté les maillots !

    Lac de Pormenaz

    Et pour finir, nous rejoignons la voiture par les Chalets du Souay.

    Chalets du Souay

    La vue du sommet nous a manqué, il faut revenir !

    Alors au mois de mars suivant, comme il n'y a plus beaucoup de neige dans les adrets en-dessous de 1800 m, on y retourne avec les raquettes ! Toute la montée vers les chalets se fait sans les chausser. Il serait d'ailleurs risqué de s'y aventurer dans la neige : il y a quand même pas mal de pente.

    Vers 1800 m, il faut mettre les raquettes. Voilà les Chalets, avec le Mont-Blanc cette fois-ci !

    Chalets de Pormenaz dans la neige

    Et encore le Mont-Blanc depuis l'arête.

    Mont-Blanc

    On redescend sagement par le même chemin. Le ravin du Souay est réputé très avalancheux.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :