• Belle-Île nord-est

    Il s'agit – seul ou accompagné, c’est selon - de faire le tour de Belle-Ile dans son intégralité. Par petits bouts, pour des bêtes questions de disponibilité. Du coup, problème logistique = jongler avec les horaires des bateaux et ceux des bus. Compliqué ! En plus, il n’y a presque pas de transports en commun hors vacances scolaires, et bien sûr il y a un monde de fou en été.

    Profitons de la Toussaint pour une expérience facile : partant du Palais – donc du port – je vais longer la côte dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à Locmaria. 16,8 km, 700 m de dénivellation. Un seul bus à prendre, pour revenir au port en fin de journée.

    Au Palais, il faut se faufiler entre les maisons et gagner de la hauteur.

    Belle-Île nord-est

    Désolé pour la qualité, il s’agit de captures à partir de fichiers vidéo. Vous verrez, ça ne va pas durer, on va vite retrouver la qualité photo.

    On passe l’étonnant mur d’enceinte du bourg avant de rejoindre les premières plages.

    Belle-Île nord-est

    Belle-Île nord-est

    Passé la pointe de Ramonette, voilà que mon caméscope me lâche. Alléluia ! je continuerai en mode photo. A ce jour, je ne me suis pas remis à la vidéo. On s’en lasse, finalement. A l’usage on s’aperçoit vite qu’on ne visionne quasiment jamais les vieux films, même après un beau travail de montage, alors qu’on ressort bien plus volontiers un album photo.

    Et la Go-Pro, vous allez me dire. 10 000 clics sur youtube. T'as raison, la rando à 5 km/h, un truc de ouf. Ça pulse.

    Sur le coup, je peste pas mal, quand même !

    C’est bien et c’est beau de longer les côtes. On se vide la tête, il n’y a pas de question à se poser sur l’itinéraire. Bon, ça ne donne pas matière à un récit très vivant…

    Port-Guen.

    Belle-Île nord-est

    Bordardoué.

    Belle-Île nord-est

    Port-Yorc’h.

    Belle-Île nord-est

    Voilà déjà la plage des Grands Sables, la plus longue de l’île.

    Belle-Île nord-est

    En 2005, lors de la pénurie d’eau potable sur l’île, c’est en face de cette plage que s’était installé le bateau ravitailleur. Une canalisation de 1000 m avait été tirée sur le sable et en mer jusqu’à son mouillage.

    Belle-Île nord-est

    Belle-Île nord-est

    Après la pause pique-nique, je reprends la route.

    Belle-Île nord-est

    Belle-Île nord-est

    Belle-Île nord-est

    A la Pointe de Kerdonis, bascule au sud-sud-est.

    Belle-Île nord-est

    Belle-Île nord-est

    Port-Andro. Il y a des baigneurs –brrr.

    Belle-Île nord-est

    Le rocher de la reine Victoria.

    Belle-Île nord-est

    Et me voilà à Port-Maria.

    Belle-Île nord-est

    Un superbe vieux gréement se balade, peut-être un sinagot, quoiqu'il n'en ait pas les traditionnelles voiles orange. Bon, je n'y connais rien...

    Belle-Île nord-est

    Comme il me reste un peu de temps, je continue jusqu’à Port-Blanc.

    Belle-Île nord-est

    Je remonte vers Locmaria. Certes, ce n'est pas Sauzon, mais c'est quand même un joli bourg, avec son école et son église blanchies à la chaux. Ah, voilà le bus.

    Belle-Île nord-est

    Accès partie nord-ouest

    Accès partie nord-est

    Accès partie sud-ouest

    Accès partie sud-est


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :