• Le refuge du Requin

    (La rando décrite et les photos datent de 2006... La Mer de Glace a malheureusement bien changé depuis, et l'accès par les échelles s'est encore compliqué... Voir l'article sur la Mer de Glace pour des commentaires plus récents.)

    La Mer a des reflets d’argent, la Mer, des reflets changeants, sous la pluie heu.

    Mais non ! Il fait beau sur la Mer de Glace ce matin, c’est parti pour une belle régate jusqu’au refuge du Requin.

    Première étape depuis le Montenvers : rejoindre la glace. C’est devenu de plus en plus compliqué au fil des années. Les échelles (à la descente) se succèdent aux échelles. Et il faut encore dévaler un bout de moraine instable.

    Voilà la glace. C’est presque le passage clé : c’est ici que les crevasses sont les plus ouvertes et les plus susceptibles de rendre la randonnée un peu impressionnante. En général ça passe quand même facile, mais sans crampons c’est plus aléatoire.

    Passée cette zone chaotique, la Mer de Glace s’applanit, il est assez facile de cheminer à travers les crevasses et les bédières.

    A gauche, l’Aiguille Verte et les Drus.

    Verte et Drus

    Devant, l’Aiguille du Tacul , entre les Grandes Jorasses et la Dent du Géant.

    Aiguille du Tacul

    On laisse à droite l’accès au refuge d’envers des Aiguilles.

    Plus loin, un nouveau champ de crevasses se présente. Il est parfois même nécessaire de prendre pied sur la moraine à droite (gauche orographique) pour rejoindre le glacier du Tacul.

    Glacier du Géant

     De nouveau, le glacier s’aplanit. On s’approche des Séracs du Géant.

    Séracs du Géant

    Cette fois-ci on prend pied définitivement sur la terre ferme. Le chemin monte tranquillement en lacets jusqu’au refuge, face aux séracs du Géant.

    Séracs du Géant

     La Dent du Géant :

    Dent du Géant

     Nous voilà au refuge, devant la Dent du Requin.

    Dent du Requin

    Refuge vide ! La gardienne a laissé un mot sur la porte – elle est partie il y a 2 jours, anticipant une période de mauvais temps. En attendant l’accueil est assuré par Minette…

    La chatte du refuge du Requin

    Et alors qu’on s’apprête à redescendre, voilà un hélico qui arrive ; c’est la gardienne qui revient !

    Hélicoptère au refuge du Requin

    Suggestion : dormir sur place et faire un tour au refuge Leschaux ou au refuge du Couvercle avant de redescendre.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :