• J5 - Marchet

    (Journée précédente)

    Après l'apothéose d'hier et d'avant-hier soir, je m'attendais à une journée de transition, ce ne sera pas le cas ! Pourtant, ce n'est plus le grand bleu - dégradation prévue par la météo d'avant mon départ, qui m'annonçait carrément une journée de pluie pour aujourd'hui. Au refuge du col de la Vanoise, on m'a plutôt prédit du mauvais temps pour demain.

    De toute façon, il faut bien boucler la boucle, alors on charge le sac et on avance, on laisse la Grande Casse derrière soi.

    J5 - Marchet

    Le lac des Assiettes est complètement à sec en cette fin d'été, je débaroule dans le vallon de l'Arcelin.

    J5 - Marchet

    Le paysage est assez étrange, façonné par les glaciers - verrous glaciaires...

    J5 - Marchet

    ..., par la gélifraction des schistes et la dissolution des calcaires, extrayant de la masse les étonnantes formes des Rochers du Génépy.

    J5 - Marchet

    Plus bas, le chemin se fraye une place au bord du ruisseau de l'Arcelin, à sec lui aussi.

    J5 - Marchet

    Ça doit bien ronfler quand le ruisseau de l'Arcelin se fait torrent !

    Par inattention, je rate l'embranchement, doit remonter sur une cinquantaine de mètres avant de m'enfoncer dans le couloir qui descend du cirque du Dard.

    J5 - Marchet

    Une passerelle d'acier, solidement ancrée et haubanée permet de traverser le ruisseau du Dard. L'air de rien, ce site est connu pour ses avalanches particulièrement spectaculaires, la neige dévalant la pente à plus de 400 km/h... Photo trouvée sur le net :

    J5 - Marchet

    Autant dire que ça reste bien minéral, comme... raclé !

    J5 - Marchet

    A ma gauche, la Petite Aiguille de l'Arcelin s'élance avec élégance. 

    J5 - Marchet

    Tout en haut, sous le col du Grand Marchet, se dessinent les silhouettes de deux grands bouquetins mâles. Avec un peu de chance ils seront encore là quand j'y arriverai.

    J5 - Marchet

    Ça monte raide, mais j'ai toujours mes semelles ailées.

    J5 - Marchet

    Une sorte de grondement quasi-infrasonique m'alerte. Un groupe de chamois croise à ma gauche, de l'autre côté du cirque du Dard. Je ne mets pas de photos : trop loin, dans l'ombre.

    Je me rapproche du col, à la recherche des deux bouquetins aperçus tout à l'heure. Sont-ils restés sur ce versant du col du Grand Marchet ? Eh oui, ils sont trois, en fait, descendus d'une centaine de mètres sous le col. Je traverse le couloir à leur rencontre.

    J5 - Marchet

    Magnifiques. Deux d'entre eux arborent d'énormes trophées. Ils n'ont absolument pas peur de moi, je peux les approcher de très près.

    J5 - Marchet

    Quel port altier ! Victor-Emmanuel ressuscité, seigneur des bouquetins, Roi de Vanoise !

    J5 - Marchet

    Bon, je sens que je commence à les énerver, à jouer le paparazzi (paparazzo ?).

    Je reprends la montée et débouche au col du Grand Marchet.

    J5 - Marchet

    Ahuri, je suis, par la beauté du spot, un genre de Gavarnie (il y a même la cascade !) en forme de trapèze fermé vers l'extérieur. La photo en panorama ne rend pas. C'est comme la place de Sienne, il faut la voir en 3D.

    Côté cirque du Dard, c'est aussi beau, avec la Grande Casse en arrière-plan.

    J5 - Marchet

    C'est la conjonction de ces deux faces qui rend ce spot ultime, je le jure. Climax, épiphanie. Est-ce personnel, une question de moment, de phase ? Monte voir et dis-moi !

    Pause... Je reste là un bon quart d'heure, je me lasse pas de tourner sur moi-même. Col du Grand Marchet côté sud...

    J5 - Marchet

    Col du Grand Marchet côté nord...

    J5 - Marchet

    Le monde est un coffret de bijoux. Les joyaux demeurent rares, l'homme ayant fait main basse sur le trésor. Parfois, on tient encore un brillant devant soi. Alors la Terre étincelle d'un éclat. Le cœur bat plus vite, l'esprit s'enrichit d'une vision.

    J'avoue, c'est encore extrait de La panthère des neiges... Bon, je redescends. Faut bien. Et puis qui sait...? D'autres gemmes (j'aime !) m'attendent-ils plus loin ?

    Je me rapproche d'abord des cascades qui dégringolent du glacier du Grand Marchet.

    J5 - Marchet

    Le chemin que j'ai pris semble vouloir rester sur le flanc est du cirque. Quant à moi je veux le contempler d'en bas, alors je lâche le sentier et descends droit dans les pierriers en bord de torrent. Je gagne l'entrée du cirque du Grand Marchet.

    J5 - Marchet

    (Suite de l'article)

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :