• Les gorges du Tavignano 2

    (Accès au début de l'article)

    Les gorges du Tavignano, toujours...

    Les gorges du Tavignano 1

    Pas un chat... Il y a du crottin frais sur le sentier, ce qui me fait supposer qu'un mulet ou un âne est passé quelques heures avant moi, mais sinon rien. Juste quelques chèvres entraperçues dans les hauteurs.

    Les gorges du Tavignano 1

    Les gorges du Tavignano 1

    J'arrive au pont sous le Brusco. Le chemin continue en rive droite.

    Les gorges du Tavignano 1

    Les gorges du Tavignano 1

    Les gorges du Tavignano 1

    Le sentier quitte momentanément le Tavignano et remonte dans les bois du Castagnolu. Sous la voute des pins, dans l'humidité qui remonte des mousses et des fougères, avec l'obscurité qui approche, l'atmosphère se densifie. Je suis bien loin de Brocéliande et pourtant...

    Les gorges du Tavignano 1

    Le refuge de la Sega est encore à une heure, mais je n'ai plus très envie d'y arriver. La forêt me fascine. Sous le ruisseau du Castagnolu, une sorte de terrasse providentielle. D'évidence il faut que je m'arrête là ce soir... Peu probable, vu l'heure et la météo, qu'un garde forestier vienne me reprocher ce bivouac sauvage.

    Vite, je monte la tente, je sens qu'il va se passer quelque chose.

    Les gorges du Tavignano 1

    Épiphanie d'une journée si mal commencée...

    Remontant lentement du ruisseau, s'approchant tranquillement de moi, une créature hors du temps, une salamandre de Corse...

    Les gorges du Tavignano 1

    Elle rentre à sa maison, une souche à deux mètres de ma tente.

    Les gorges du Tavignano 1

    Je suis absolument subjugué par la bête. Je prends photo sur photo, en gros plan, oubliant malheureusement de passer en mode macro.

    Les gorges du Tavignano 1

    L'esprit du feu, selon Paracelse, l'alter ego des ondines, des gnomes et des sylphes, esprits tutélaires des trois autres éléments - l'eau, la terre et le vent.

    Les gorges du Tavignano 1

    Je m'endors sur cette expérience onirique qui n'est pourtant mon genre ! La "communion avec la nature", Gaïa, tout ça, d'habitude ça ne me parle pas...

    (Jour suivant)


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :